Au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges, La Bresse est une ville de 4464 habitants qui s'étend sur 5672 hectares. Son altitude varie de 609 mètres à 1363 m (sommet du Hohneck, point culminant du département des Vosges).
La Bresse constitue, avec 22 autres communes, la Communauté de Communes des Hautes Vosges.

Le site a été modelé par les glaciers du quaternaire avec la formation de 2 vallées secondaires : Vologne et Le Chajoux qui se rejoignent, au centre, pour former la haute vallée de la Moselotte. Cette topographie est symbolisée par le « Y » du blason.

La Bresse est constituée de forêts, de lacs (Lispach, Corbeaux, Lande, Blanchemer...), et ses sommets, les chaumes, sont dégagés.

La forêt de La Bresse est exclusivement communale ou privée. En effet, à l'issue d'un procès qui a duré de 1800 à 1832, La Bresse a eu gain de cause contre le Domaine (l'Etat) qui estimait être le propriétaire des forêts. Cette situation est particulièrement bénéfique pour la commune : elle peut tirer bénéficie des ressources de la forêt, et les stations de ski ont pu se développer sur des terrains communaux.

Étagée de 700 à 1200 mètres d’altitude, la forêt communale de La Bresse couvre 3 000 ha soit un peu plus de la moitié de la surface du territoire. Elle est majoritairement composée de sapins (42%), d'épicéa (19%) et de hêtre (34%)

Les chaumes, pelouses d’altitude, viennent coiffer ces montagnes.

Les lacs de La Bresse, qui font le bonheur des promeneurs, sont soit naturels (formés grâce à un sol granitique), soit artificiels (pour la production hydro-électrique).

Des paysages remarquables sont à noter : les tourbières, espaces protégés qui sont des héritages directs des glaciations, et les "beurheux", des essarts servant à organiser l'agriculture traditionnelle sur les versants, constitués de murets en pierre.