Le Festival de Sculpture Camille Claudel s'est terminé le 13 mai, mais il continue à la Maison de La Bresse

Le bilan est globalement très positif : une forte fréquentation (environ 10 000 visiteurs) bien boostée par une météo très favorable, des temps forts très appréciés et suivis (vente aux enchères, "Dévoillation"...), une excellente atmosphère parmi les sculpteurs, des sculptures particulièrement bien finies, une oeuvre participative qu'Alain Meignien a réalisée avec près de 500 Bressauds...

Voici les prix qui ont été décernés à l'issue du Festival

- Le Prix du Jury a été attribué à l’Espagnol Pedro Ania, pour sa sculpture en pierre « Regard à l’intérieur du cube », où une boule a été sculptée à l’intérieur même du cube en pierre. Pour sa deuxième participation (après 2014), il emporte ce prix une deuxième fois, preuve d’un immense talent.

- Le Prix du Public, désigné par le vote du public tout au long du Festival, est revenu au duo Henri-Patrick Stein - Aude Vaxelaire pour leur sculpture « Au-delà du regard », un buste en bois et métal sur socle béton. La partie en bois a été sculptée par le Vosgien Henri-Patrick Stein, celle en métal par la Bressaude Aude Vaxelaire.

- Le Prix des Jeunes, désigné par le vote des Conseils Municipaux de Jeunes de Cornimont et Gérardmer, a été remporté par ces deux mêmes artistes, Henri-Patrick Stein et Aude Vaxelaire.

- Un Prix spécial d’encouragement, destiné à encourager des élèves sculpteurs, a été attribué à Clément de Rycke et Lucas Mangin-Marchetto, du lycée professionnel Camille Claudel de Remiremont, pour leur sculpture en pierre « La projection »

- Exceptionnellement, un Prix Coup de Coeur du Jury a été décerné : c’est le Belge Maxime Van Besien qui l’a reçu, pour sa remarquable prestation technique et son attitude exemplaire vis-à-vis de tous pendant la durée du festival. Il a sculpté « Imagine », un oeil en bois avec un message en braille, pour ceux qui justement ne peuvent pas voir.

- Enfin, le prix de la plus belle vitrine, dans le cadre du dispositif « Exp’Osons », qui permet à tout artiste amateur ou professionnel de présenter son travail dans des vitrines, a été remis à la Boucherie-Traiteur Chez Fred, qui exposait des sculptures de Jean-Pierre Claudel. Cette boutique avait déjà remporté ce prix en 2013.

 

Les sculptures achevées sont désormais à découvrir à la Maison de La Bresse jusqu'au 12 juin, tout comme l'exposition de Dominique Grentzinger, l'invitée d'honneur dont les oeuvres ne laissent personne indifférent.

Continuez toute l'année à suivre l'actualité du Festival Camille Claudel sur Facebook et sur le site du Festival !

Et téléchargez ici le résultat du tirage au sort des billets de participation.